Santé(s) communautaire(s) à l’ère numérique

Nous avons participé à cette journée d’étude qui a eu lieu le 12 décembre 2023. Organisée par le Centre Internet et Société, en partenariat avec OpenEdition et Inno3, elle était consacrée à la santé communautaire, en particulier LGBTQI+, au prisme du numérique.

La présentation et le programme détaillé se trouvent ici.

L’équipe Sesam LGBTI+ a participé au panel du matin.

Michal Raz a présenté une intervention intitulée “Un panorama du champ de la santé communautaire LGBTI+ en France

Il s’agira de proposer une cartographie du champ de la santé LGBTI+ et de ses acteurs, ainsi que d’analyser ses obstacles et leviers. Face aux multiples inégalités sociales auxquelles font face les minorités sexuelles et de genre, de plus en plus d’initiatives se mettent en place à différentes échelles territoriales. Néanmoins, de nombreux obstacles persistent: difficultés de financement, réticences à promouvoir le “communautaire” en France, ou encore fracture numérique qui exclut les populations les plus précaires des ressources mises en ligne.

Ensuite, Yaël Eched a présenté une intervention intitulée: “Santé lesbienne et rapports aux objets techniques de prévention dans la santé lesbienne”.

Quels sont les « outils de prévention », en santé sexuelle, disponibles pour les lesbiennes ? Comment sont-ils utilisés, pour quels usages et par qui ? Bien qu’il n’existe pas de recommandations ni de consensus scientifique sur la question, l’usage de préservatifs, de digues dentaires voire de gants jetables est fréquemment conseillé par les associations qui interviennent dans le champ de la santé sexuelle LGBT. Cette intervention se propose d’analyser l’influence des techniques préventives dites “barrières”, à travers le cas particulier de « la digue dentaire », sur les pratiques et les discours sanitaires et préventifs autour de la sexualité lesbienne. Les outils de prévention des risques sexuels ne font pas que répondre aux besoins de santé : ils dépendent des paradigmes préventifs disponibles, autant qu’ils alimentent les normes de la « santé sexuelle”.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Michal Raz (22 décembre 2023). Santé(s) communautaire(s) à l’ère numérique. Santé LGBTI+. Consulté le 14 juillet 2024 à l’adresse https://santecolgbti.hypotheses.org/1841


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search